Loading...

Bilan des vendanges 2017

On s’en souviendra, des vendanges 2017 ! Dès le 15 septembre, les vendangeurs ont dû se mettre au travail sur les parcelles dédiées au Crémant de Loire, soit 15 jours plus tôt qu’en 2016.
Puis ça a été le tour des parcelles de Saumur blanc, de Saumur Rosé et enfin de Saumur-Champigny. Deux semaines ensoleillées plus tard, notre vaillante équipe de vendangeurs avait récolté les belles grappes destinées à finir dans votre verre dans quelques années.
C’est tout le paradoxe du métier de vigneron, soumis au rythme de la nature tout en étant tourné vers l’avenir…

A l’instar de nos confrères du Saumur-Champigny, nous avons manqué de raisin cette année, en raison des gelées qui ont détruit une partie des bourgeons au printemps et du stress hydrique de l’été. Heureusement, la qualité est au rendez-vous ! 

A en croire Jérôme, notre maître de chai, le millésime 2017 sera « joli et fruité », parfait pour faire de belles cuvées.

Patience ! Vous devrez attendre encore un peu avant de le goûter. Au domaine de Rocheville, nous laissons nos vins évoluer à leur rythme quelques années si nécessaire avant de vous les proposer lorsqu’ils sont prêts à être dégustés.
A peine les grappes de 2017 ont-elles été mises en cuve qu’il fallait déjà penser à bichonner nos vignes pour préparer le prochain millésime. Pas le temps de se reposer sur ses lauriers : après les vendanges, c'est l'heure des complantations (le remplacement des ceps morts touchés par l'esca, le gel et la sécheresse), les réparations, le pré-taillage, le travail du sol, la taille et le tirage du bois…

Parce que la curiosité n’est pas un si vilain défaut, si vous avez envie d’en en savoir plus sur le travail quotidien au chai et dans les vignes, n’hésitez pas à suivre notre actualité sur notre page Facebook !

Vendanges manuelles 2018 Domaine de Rocheville
Vendangeurs en Saumur Champigny Domaine de Rocheville