Loading...

Ce que vous devez savoir sur les « Caves Touristiques d’excellence »

Une bonne nouvelle pour le Domaine de Rocheville

La bonne nouvelle est tombée fin décembre : le Domaine de Rocheville a obtenu le renouvellement du label Cave Touristique du Val de Loire avec la note de 100/100 et la mention excellence !

C’est une grande joie pour toute l’équipe !

Ce label, nous l’avions reçu pour la première fois en 2015, 1 an après l’inauguration de notre chai de Parnay, mais il doit être validé tous les 3 ans par un nouvel audit d’InterLoire.

Le 15 janvier dernier, le diplôme nous a été remis au Sival d’Angers (Salon International des Techniques de Production Végétale) , ainsi qu’à 26 autres confrères du réseau des Caves Touristiques.

« Cave touristique d’excellence », ça sonne bien, mais qu’est-ce que ça signifie exactement ?
Une petite explication s’impose car il n’est pas toujours facile de s’y retrouver entre les différents labels oenotouristiques.

Comment découvrir le vin en Val de Loire ?
L’œnotourisme a le vent en poupe, surtout en Val de Loire !

10 millions : c’est le nombre de visiteurs que le tourisme du vin attire en France chaque année !

On connaît le Bordelais, la Champagne, la Bourgogne mais il y a une destination de plus en plus appréciée des œnotouristes français et étrangers : le Val de Loire.

Il faut dire que la région ligérienne a de sacrés atouts avec ses 800 kms de route du vignoble et 50 appellations à découvrir : Anjou, Coteaux du Layon, Muscadet, Savennières, Vouvray… et bien sûr les AOC Saumur, Crémant de Loire et Saumur Champigny dont fait partie le Domaine de Rocheville.

Entre les châteaux, les caves troglodytiques, les paysages viticoles, les bords de Loire et la gastronomie locale, les amateurs de vin et de beaux espaces ont de quoi être comblés !
Quoi de mieux que de visiter un domaine viticole pour découvrir les secrets du divin nectar, les spécificités d’un terroir, les beautés des cépages locaux ou les coulisses du métier de vigneron ?

Le Réseau des Caves Touristiques
Organiser son séjour oenotouristique dans la Vallée des Rois suppose donc de choisir un ou plusieurs vignerons parmi plus de 1500 ! Comment s’y retrouver ? Sur quels critères sélectionner les caves à visiter ?

C’est pour répondre à cette difficulté que l’interprofession des vins de Loire (InterLoire) et différents acteurs du tourisme (Comité Régional du Tourisme – Comité Départemental du Tourisme) ont créé le label « Caves Touristiques du vignoble du Val de Loire »

Ce label oenotouristique récompense une démarche de qualité d’accueil des visiteurs. Il est attribué selon un cahier des charges strict et renouvelé tous les 3 ans.

A ce jour, le réseau regroupe 350 caves à vin accueillant du public, réparties entre les départements Indre et Loire (37), Loire et Cher (41), Loire Atlantique (44) et Maine et Loire (49).

Pour en faire partie, les viticulteurs doivent être membres d’InterLoire et respecter une charte en dix engagements.

La Charte qualité des caves Touristiques

Voici donc ce auquel vous pouvez attendre si vous vous rendez dans l’une des Caves Touristiques du Val de Loire :

1. Un accès facile à l’exploitation (fléchage, parking…)

2. Des horaires d’ouverture réguliers et fiables, y compris le week-end

3. Un accès facile à l’information sur le domaine viticole (répondeur, site Internet)

4. Un lieu dédié à l’accueil des visiteurs, confortable, propre et sécurisé

5. Une dégustation de vin pédagogique faite par une personne compétente, dans des conditions agréables

6. Le respect de l’environnement et des règles de consommation d’alcool

7. Un affichage clair des tarifs des vins et des prestations oenotouristiques, ainsi qu’un accès à la documentation du réseau des Caves touristiques

8. Des prestations adaptées aux clients (paiement par carte bancaire, vente à l’unité…)

9. Des renseignements sur le réseau et les sites touristiques environnants

10. Un respect de cette charte sous le contrôle d’InterLoire…

D’autres critères sont évalués pour l’attribution du label, comme l’accueil sur Internet, l’existence d’une boutique en ligne, l’activité sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter…), l’utilisation d’un fichier clients…

Les langues étrangères pratiquées au domaine sont également importantes car de plus en plus de touristes étrangers (Belges, Britanniques, Allemands, Néerlandais, Américains…) veulent profiter de leurs vacances en France pour visiter des domaines, déguster les vins locaux ou randonner dans le vignoble.


Visite de cave, rencontre avec le vigneron… : des expériences à vivre

L’offre de prestations oenotouristiques est naturellement un autre critère d’attribution du label Cave Touristique.

Outre les incontournables visites de chai, les vignerons peuvent proposer des prestations diversifiées, instructives ou originales :

- Des ateliers œnologiques,
- Des dégustations verticales (même cuvée, différents millésimes),
- Des dégustations horizontales (différentes cuvées d’une même appellation et d’un même millésime),
- Des ateliers vendanges,
- Des dégustations commentées avec accords mets et vins,
- Des dégustations en bateau sur la Loire,
Découverte du vignoble en solex ou à cheval,
- Des rallyes dans les vignes,
- Des conférences sur le thème du vin,
- Des expositions,
- Des pique-niques dans les vignes,
ou même un hébergement chez le vigneron…
Bref, les professionnels rivalisent de créativité pour faire découvrir à leurs clients les métiers de la vigne et du vin et les initier de façon ludique aux secrets de la dégustation.

Pour obtenir la mention Excellence, il faut respecter au moins 80 % des critères
Le respect d’au moins 80% du cahier des charges permet au vigneron d’obtenir la mention «Excellence » qui récompense à la fois la qualité exemplaire de l’accueil dans son domaine, mais également celle de son offre oenotouristique.

En 2018, 130 Caves Touristiques du Val de Loire parmi les 350 labellisées ont été auditées. 27 d’entre elles (soit 21%) ont obtenu ou renouvelé la mention excellence, dont le Domaine de Rocheville ! Au total, le réseau compte donc à ce jour 82 caves labellisées excellence (23%).

Loin de la simple visite-dégustation, la tendance dans l’œnotourisme est à la professionnalisation des entreprises et au développement d’une vraie expérience de visite. L’existence des Caves Touristiques d’Excellence illustre parfaitement l’importance croissante portée à la qualité d’accueil dans un secteur en pleine mutation !